Plan urbain pour la mobilité durable (PUMS) dans la ville de Vérone

Mobilité et intermodalité

Pays

Italie

Lieu

Vérone

Objet de la livraison

Plan de mobilité urbaine durable

Aperçu du projet

La ville de Vérone, avec ses 258 000 habitants, est un carrefour stratégique des plus importantes infrastructures nationales (A4, A22, ligne ferroviaire Milan-Venise HS/HC, ligne du Brenner et ligne Bologne-Vérone) ainsi que l'emplacement de l'Interporto Quadrante Europa, l'un des plus importants villages de fret d'Europe. Cinquième ville touristique du pays, son centre historique est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2000. Les difficultés des transports publics de passagers à brève distance et le pouvoir écrasant des voitures sont facilement compréhensibles à la lecture de la répartition modale à Vérone : pour les trajets domicile-travail, les voitures privées sont largement préférées (60 %). Conformément aux politiques de durabilité des villes européennes, Vérone souhaite également faire évoluer sa mobilité vers la promotion de déplacements véritablement durables sur le plan environnemental. La préparation du modèle multimodal de mobilité urbaine a permis d'évaluer et de comparer les actions les plus efficaces, en configurant deux scénarios de projet à 2025 et 2030. Les analyses effectuées et la participation ont mis en évidence l'importance de la mise en place d'un nouveau service ferroviaire métropolitain organisé autour des arrêts existants et de nouveaux arrêts dans les principaux pôles d'attraction, ainsi que la nécessité de liaisons rapides entre l'aéroport de Catullo, le parc des expositions et la gare de Vérone Porta Nuova. Le PUMS a proposé des pôles intermodaux définis sur la base du nouveau réseau LPT réorganisé sur la base du tracé prévu du nouveau réseau de trolleybus, de manière à intercepter une partie du trafic entrant à Vérone à la périphérie de la ville, en décongestionnant la zone centrale et en favorisant le transfert modal entre voiture, bus et bicyclette. Il a également identifié un certain nombre de places à piétonniser et propose une zone d'accessibilité contrôlée avec tarification routière dans la vieille ville. Une attention particulière est accordée au vélo: le Biciplan définit 24 nouveaux itinéraires cyclables et 10 nouvelles zones 30. Le PUMS a été adopté par le Conseil municipal le 22 octobre 2020.

Services

  • Enquêtes sur la mobilité publique et privée avec comptage des flux de trafic et entretiens en ligne avec les citoyens(plus de 3 000 entretiens)
  • Mise en œuvre et développement d'un macromodèle de simulation multimodale ;
  • Définition des actions du plan, simulation et évaluation comparative des scénarios de projet à l'aide d'indicateurs ;
  • L'évaluation environnementale stratégique (EES) et l'évaluation de l'impact sur l'environnement (VincA) ;
  • l'organisation et la gestion de processus de participation du public (ateliers participatifs)